Les 1 400 canards d’un élevage ont été abattus « à titre préventif » en raison d’une suspicion de grippe aviaire, a annoncé la préfecture des Landes le 26 décembre. Les volailles de l’élevage situé à Saint-Jean-de-Lier, dans le sud des Landes, étaient confinées depuis le 21 décembre, après des prélèvements réalisé...
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
76%

Vous avez parcouru 76% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !