C’est la hausse des bénéfices nets du groupe laitier Savencia (ex-Bongrain, produisant Elle et Vire, Caprice des dieux ou encore St Moret). Le groupe Bel (La Vache qui rit, Kiri ou Babybel) a quant à lui annoncé une hausse de 15,6 % de son résultat net sur l’exercice de 2016, par rapport à l’an dernier. Pour les industriels laitiers sur lesquels il est possible d’avoir des données, l’année 2016 semble avoir...
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
86%

Vous avez parcouru 86% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !