Semences de France, premier semencier français, prévoit de maintenir son chiffre d’affaires 2016-2017 à environ 150 millions d’euros malgré un recul global du marché des semences certifiées. Le réseau de 45 coopératives actionnaires (qui représentent 36 % des parts, le reste étant détenu par le groupe InVivo, NDLR) permet de compenser les années difficiles. La firme progresse ainsi en céré...
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
29%

Vous avez parcouru 29% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !