Pioneer a investi 4 millions d’euros dans un nouvel équipement d’application de protection de semences, pour le moment unique au monde. Celui-ci combine automatiquement quinze matières actives et trois polymères, pour le traitement des semences de maïs, colza et tournesol. L’outil permet d’obtenir des mélanges homogènes et une application d’une grande précision, mais aussi moins de casse de grains qu’avant. Il...
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
26%

Vous avez parcouru 26% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !