«En 2016, le groupe allemand Saaten Union Recherches a rencontré des difficultés et a eu besoin de restructurer son tour de table, explique Pascal Bailleul, DG d’Acolyance. Avec deux autres coopératives céréalières, nous avons décidé de l’épauler. » C’est ainsi que Terre Atlantique, en Charente-Maritime, la Cavac, en Vendée, et Acolyance, dans la Marne, sont entrées à hauteur de...
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
26%

Vous avez parcouru 26% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !