Après un passage à vide en 2014 et 2015 lié à la conjoncture internationale des semences de maïs, suivi d’un plan de redressement en 2016, Caussade semences Group, ex-UCOSEM (Union des coopératives semencières), à Caussade (Tarn-et-Garonne), renoue avec les bénéfices. Dotée d’une nouvelle identité plus lisible pour ses clients, l’entreprise, filiale de neuf coops du Sud-Ouest, présente...
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
26%

Vous avez parcouru 26% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !