Pour la première race laitière de France, le renouvellement de la base mobile entraîne un progrès génétique d’environ 6 points d’Isu en 2018. « Le plus important changement de base jamais réalisé », analyse l’entreprise de sélection Évolution XY. L’index TB progresse de 0,14 point, « en lien avec le regain d’intérêt de la race pour la concentration du lait...
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
56%

Vous avez parcouru 56% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !