L’épointage du bec (1) des poules pondeuses pour lutter contre le picage est quasi systématique dans les élevages en France. Mais depuis quelques années, la pratique est remise en cause par la société. Dans un tel contexte, comment limiter le picage et ses conséquences (douleurs, lésions, mortalité) ?
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
33%

Vous avez parcouru 33% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !