Depuis le mois de janvier, les vaches laitières du Gaec de la Charbonnière, à Moussey, en Moselle, disposent d’une litière sur sable. Un changement opéré après la visite d’une exploitation en Alsace. « Nous avons fait ce choix pour des raisons économiques, et parce que le sable est antidérapant, même si nous n’avions pas de problèmes de boiteries, explique Kévin Henry, un des associé...
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
20%

Vous avez parcouru 20% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !