Il se nomme RHDV2 : ce variant pathogène du virus de la maladie hémorragique virale du lapin (Rabbit haemorrhagic disease virus, RHDV, ou Viral haemorrhagic disease, VHD) est apparu en Europe en 2010 (1). Il continue de circuler en élevage et dans la faune sauvage, avec une recrudescence des cas depuis 2016.
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
20%

Vous avez parcouru 20% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !