On appelle « vacances » le fait de partir de chez soi au moins cinq jours et quatre nuits d’affilée, selon la définition du ministère du Tourisme. Il y a une vingtaine d’années, un quart des agriculteurs partaient en vacances (1). Dix ans plus tard, ils sont quatre sur dix à faire leurs valises pour s’évader quelques jours, mais c’est toujours moins que la moyenne française (60 % des Français)...
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
1%

Vous avez parcouru 1% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !