Depuis quelques semaines, plusieurs godets de l’élévateur viennent heurter la paroi à chaque rotation. Les diverses tentatives de tension de la courroie ne changent rien. Trente ans de service ont entraîné une usure très importante, elle peut rompre d’un moment à l’autre en cours de moisson. La décision est prise de la changer durant la période creuse quand trois jours d’arrêt ne posent aucun problè...
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
100%

Vous avez parcouru 100% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !