Il ne s’agit évidemment pas d’ignorer la crise. Ce dossier a pour but de voir comment, avec les moyens du bord ou en s’appuyant sur les formations et stages proposés autour d’eux, les agriculteurs peuvent se dégager de cette gangue de mal-être qui, parfois, leur colle à la peau. Selon Josiane Voisin, ergonome, « la crise des revenus crée un écran de fumée. L’inquiétude est permanente. Pourtant,...
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
1%

Vous avez parcouru 1% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !