À la campagne, n’espérez pas les mêmes services qu’en ville pour garder vos bambins. En 2015, l’observatoire national de la petite enfance estime que, pour 100 enfants de moins de trois ans, les communes rurales disposent de 39 places d’accueil, contre 56 potentiellement disponibles au niveau national (tous modes de garde confondus). Par conséquent, six petits « ruraux » sur dix sont gardés la plupart du temps par leurs...
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
Si vous êtes abonné, cliquez ici pour vous connecter et poursuivre la lecture
6%

Vous avez parcouru 6% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !