Ils s’appellent Lucie, Pierre, Marine, Émilien… Du haut de leur vingtaine d’années, ils ont décidé de partir à l’étranger pour apprendre. Le temps d’une formation diplômante, d’un stage ou lors d’un voyage solidaire, ils ont osé l’aventure : celle qui permet de découvrir les autres tout en se découvrant soi-même.
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
1%

Vous avez parcouru 1% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !