« Les antibios, comme il faut, quand il faut », scande la campagne du plan Écoantibio 2017-2021. Elle entend poursuivre les avancées réalisées au cours du plan précédent, qui avait vu l’utilisation d’antibiotiques toutes filières confondues diminuer de 37 % en cinq ans, contre les 25 % espérés.
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
1%

Vous avez parcouru 1% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !