Vous êtes abonné

Première visite ?

Inscrivez-vous
Imprimer Envoyer par mail Commenter

Le monde agricole dans l’aventure collective

 - -->

La prochaine édition du Salon international de l’agriculture, qui se déroulera à Paris du 24 février au 4 mars, veut réfléchir au rôle des consommateurs dans l’évolution de l’agriculture, et montrer la « vraie agriculture » à un public de plus en plus citadin.

«L’aventure collective » sera le fil rouge de la prochaine édition du Salon international de l’agriculture (Sia), qui ouvrira ses portes du 24 février au 4 mars à Paris. « Les nouvelles habitudes de comportements contributifs ou collaboratifs et, plus globalement, tout ce qui crée du lien social trouvent leur application dans le domaine agricole », estiment les organisateurs du Sia, pour qui cette édition doit permettre de réfléchir au « rôle des consommateurs en tant que contributeurs au développement des agriculteurs », mais aussi à la place de ces derniers dans la société et les territoires, à celle des jeunes installés… « Autant d’axes de présentation d’une agriculture qui se construit à plusieurs, en évolution constante. »

Rôle pédagogique

En cette année sans élections, le Sia verra sans doute passer moins de représentants politiques. L’occasion pour lui de jouer plus que jamais son rôle pédagogique, visant à juxtaposer une image positive de l’agriculture auprès du grand public et la réalité des pratiques quotidiennes du monde agricole. « Cette synthèse hommes-animaux-territoires sera bien illustrée par Haute, vache aubrac originaire de l’Aveyron, égérie 2018 du salon », signale Valérie Le Roy, directrice du Sia. Car c’est bien là le pari délicat à tenir : montrer la « vraie agriculture » à un public de plus en plus citadin, en évitant la carte postale figée dans le temps que certains aimeraient retrouver.

Côté pro préservé

D’où la volonté aussi de préserver des espaces professionnels distincts, comme l’affirme Jean-Luc Poulain, président du Sia : « Le côté pro se décline sous trois axes. L’élevage, et en particulier la génétique, qui reste le cœur ; les jeunes, avec la montée en puissance de l’espace dédié au numérique (1) ; et le contexte politique, avec le formidable écho que renvoie le salon pour faire passer des messages aux élus. »

Soumise à de multiples contraintes logistiques qui nécessitent de réaménager les halls en permanence, l’édition du Sia permettra néanmoins de retrouver le hall 1 dans sa configuration « classique », avec la présence de distributeurs et de transformateurs. Et toujours les animaux mis en valeur. Cette année, les concours et présentations devraient voir défiler 372 races, près de 3 000 animaux accompagnés par 1 200 éleveurs !

E.C. et E.M.

(1) Et la 17e édition du TNLA, lire l’encadré ci-dessus.

Programme des concours animaux
Date et lieu Programme Horaires
Samedi 24/02
Grand ring Finale des Ovinpiades des jeunes bergers 9 h-19 h
Dimanche 25/02
Ring de présentation Concours pie rouge 13 h-14 h
Grand ring Concours montbéliarde 10 h-14 h
Concours normande 14 h-18 h
Ring ovins et caprins Concours île-de-France 9 h-13 h
Concours texel 14 h-16 h
Concours southdown 16 h 30-18 h
Lundi 26/02
Ring de présentation Concours rouge flamande 11 h 30-13 h
Vente aux enchères limousine et porc cul noir limousin 15 h-18 h
Grand ring Concours prim’holstein 11 h 30-18 h 30
Ring ovins et caprins Concours bleu du Maine 9 h 30-11 h
Concours suffolk 11 h-13 h
Concours rouge de l’ouest 14 h-15 h 30
Concours charmoise 16 h-18 h
Ring porcins Concours porc gascon 10 h-15 h
Mardi 27/02
Grand ring Concours simmental 10 h-12 h
Ring ovins et caprins Concours berrichon du Cher 9 h-12 h
Concours mouton vendéen 14 h-17 h 30
Ring porcins Concours porc de Bayeux 10 h-12 h 30
Mercredi 28/02
Ring de présentation Concours bretonne pie noir 11 h-12 h 30
Grand ring Concours abondance 10 h 30-12 h 30
Concours tarentaise 12 h 30-14 h 30
Concours aubrac 14 h 30-16 h 30
Concours salers 16 h 30-19 h
Ring ovins et caprins Concours mouton boulonnais 14 h 30-15 h 30
Concours hampshire 16 h-18 h
Ring porcins Concours porc basque 10 h-13 h 30
Jeudi 01/03
Ring de présentation Concours blanc bleu 11 h 30-13 h
Grand ring Concours limousine 9 h 30-13 h
Concours charolaise 13 h-16 h
Concours blonde d’Aquitaine 16 h-19 h
Ring ovins et caprins Concours mouton charollais 9 h 30-12 h 30
Concours avranchin, cotentin et roussin 14 h-15 h 30
Ring porcins Concours porc cul noir limousin 10 h-14 h 30
Vendredi 2/03
Grand ring Concours parthenaise 10 h-12 h 30
Concours jersiaise 12 h 30-13 h 30
Concours brune 13 h 30-15 h
Concours rouge des prés 15 h-17 h
Ring porcins Concours porc blanc de l’ouest 10 h-12 h 30
Samedi 3/03
Grand ring Grand défilé 14 h-16 h
Infos pratiques

Au Parc des expositions de la porte de Versailles, à Paris (XVe arrondissement)

Quand

Du samedi 24 février au dimanche 4 mars, de 9 h à 19 h

Comment

Métro : ligne 12, station Porte de

Versailles, ou ligne 8 station Balard (à environ 800 m)

Bus : ligne 39, arrêts Desnouettes

ou Porte d’Issy, ou ligne 80, arrêt

Porte de Versailles

Tramway : T2 et T3a, arrêt Porte de Versailles

Voiture : sortir du périphérique à Porte de Versailles

Combien

Plein tarif : 14 €

Enfants de moins de 6 ans : gratuit

Enfants de 6 à 12 ans : 7 €

Étudiants : 7 € (sur présentation

d’un justificatif)

Groupes scolaires : 7 €

Groupes de 15 à 49 personnes : 12 €

Visiteur handicapé et accompagnateur : 9 € (sur présentation de la carte

d’invalidité)

Billetterie en ligne

www.salon-agriculture.com, rubrique

« Achetez vos billets »

Site internet

www.salon-agriculture.com

Égérie. « Haute », vache aubrac originaire de l’Aveyron, est l’égérie de 2018 du salon.
Le Groupe France agricole sur un plateau télé

Cette année, le Groupe France agricole vous a concocté un programme d’émissions (1) à suivre en direct chaque jour entre 10 h et 11 heures sur www.lafranceagricole.fr/villagesemence.

Plus de 40 émissions ont été préparées, au cours desquelles quelque soixante invités évoqueront des sujets qui vous interpellent et vous intéressent : des enjeux sociétaux à vos problématiques d’employeur, en abordant les idées reçues sur l’agriculture, mais aussi l’image de nos métiers et l’évolution de notre environnement.En voici quelques thèmes (non exhaustifs). Dimanche : le drone, un nouvel outil ; les abeilles. Lundi : les lignes qui bougent dans la grande distribution. Mardi : la valorisation des datas, la séparation de la vente et du conseil des produits phytos. Mercredi : les circuits courts ; les préjugés sur l’agriculture. Jeudi : le Trophée national des lycées agricoles (TNLA) ; les néopaysans ; le lait en Nouvelle-Zélande. Vendredi : être employeur ; se réapproprier la gestion de son exploitation…

N’hésitez pas à interagir en posant des questions avec le hashtag #villagesemence.

(1) En partenariat avec le Gnis.

17e Trophée national des lycées agricoles

Le Trophée national des lycées agricoles (TNLA) est devenu, au fil des années, un point fort du Sia pour les jeunes éleveurs en herbe. Organisée en partenariat avec La France agricole et L’Éleveur laitier, la 17e édition se déroulera du mercredi 28 février au dimanche 4 mars sur le grand ring (pavillon 1). Cette année, ce sont 51 lycées agricoles qui s’affronteront pour décrocher le trophée. Quelque 300 élèves présenteront leur vache laitière ou allaitante, leur établissement et leur région. Parmi les équipes en compétition, trois viennent d’autres pays francophones : la Belgique, la Suisse et la Tunisie.

Le TNLA récompense le travail de l’équipe. Le concours comporte quatre épreuves : la création d’une affiche sur le thème « l’agriculture, une aventure collective » et l’animation d’une page Facebook, la manipulation de la vache présentée, une communication visuelle et des échanges avec le public, et enfin une présentation orale, en français et en langue étrangère, par équipe, devant le jury et le public, samedi 3 et dimanche 4 mars. Le TNLA se conclura le dimanche 4 mars par la remise du trophée.

Les épreuves seront retransmises en direct sur le site www.tnla.fr.

Suivez aussi la page Facebook : www.facebook.com/TropheeNationalLyceesAgricoles, ou avec le hashtag #TNLA 2018.

© Cédric Faimali/GFA
Imprimer Envoyer par mail Commenter
Commenter cet article 0 commentaires
En direct
Cet article est paru dans La France Agricole

Dans la même rubrique

Nos dernières vidéos

Sélectionné pour vous

Tracteurs de nos pays voisins : Allemagne 1930-1975

45€

Disponible

AJOUTER AU PANIER

Tracteurs de nos pays voisins : Grand-Bretagne, Amérique du Nord, Europe du Nord 1930-1975

45€

Disponible

AJOUTER AU PANIER

Un poulailler chez soi 2ème édition

29€

Disponible

AJOUTER AU PANIER