Si la traite robotisée a le vent en poupe, la traite manuelle, en salle de traite classique ou rotative est toujours d’actualité dans de nombreux élevages. Cette activité représente en moyenne 50 % du temps d’astreinte dans les exploitations laitières. Si certains éleveurs considèrent la traite comme un plaisir, pour d’autres, elle prend des allures de corvée. Il existe pourtant des outils pour soulager ce travail...
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
Si vous êtes abonné, cliquez ici pour vous connecter et poursuivre la lecture
1%

Vous avez parcouru 1% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !