Selon Santé publique France, la pollution de l’air est désormais considérée comme la première cause environnementale de mort prématurée dans le monde. La problématique préoccupe de plus en plus. Pour preuve, la première conférence mondiale sur la pollution de l’air et la santé s’est tenue les 30 octobre et 1er novembre à Genève. Dans le but de préparer cet évé...
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
1%

Vous avez parcouru 1% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !