Ce qui pose problème aux citoyens ou « riverains », c’est de subir une exposition à des substances toxiques : par l’air respiré, l’eau bue, les denrées consommées. Prendre des risques pour sa santé, oui, mais lorsque c’est nous qui le choisissons… Dès lors que c’est subit, on s’insurge ! Vu sous cet angle, il n’y a pas loin entre dire « tu conduis trop vite ...
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
1%

Vous avez parcouru 1% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !