Les progrès génétiques concernant le rendement des variétés de colza et de tournesol sont continus. En colza, ils s’accompagnent du basculement, sur la période 2000-2015, d’un marché de lignées vers un marché d’hybrides. Mais avec la pression des maladies et des ravageurs, qui augmente sous l’influence du changement climatique et des impasses de traitements, il est de plus en plus difficile d’exploiter au...
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
Si vous êtes abonné, cliquez ici pour vous connecter et poursuivre la lecture
1%

Vous avez parcouru 1% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !