Dans chaque île, les jeunes sont prêts à prendre la relève. Les chiffres le prouvent : en Corse, les installations annuelles sont passées de 20 à 40. À l’île d’Yeu, à plus petite échelle, leur nombre a augmenté de 4 à 7, bientôt 8. Autre réjouissance, les agriculteurs qui restent cultivent des produits de qualité et à forte identité territoriale, de plus en plus ré...
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
1%

Vous avez parcouru 1% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !