Le retour au premier plan, au début du XXIe siècle, des pays voisins de la mer Noire a bousculé le paysage des marchés céréaliers. La Russie, plus grand pays du monde, l’Ukraine, plus vaste État d’Europe après la Russie, et le Kazakhstan, grand comme cinq fois la France, qui paraissaient si loin, déversent du jour au lendemain leur blé à nos portes. À la jonction de l’Asie centrale et de l&rsquo...
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
1%

Vous avez parcouru 1% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !