Vous êtes abonné

Première visite ?

Inscrivez-vous
Imprimer Envoyer par mail Commenter

Blé : favoriser l'interception des fongicides par les feuilles

réservé aux abonnés

 - Blé : favoriser l'interception des fongicides par les feuilles
Modèle. Il permettra de simuler et d'évaluer des stratégies de traitement pour des scénarios variés d'architectures de couvert et de climats afin de réduire le recours aux fongicides.C. THIRIETC. THIRIET

Si le volume de la bouillie a peu d'impact sur le dépôt des fongicides sur blé, l'architecture du feuillage a un effet très marqué sur les quantités interceptées. Ces constatations pourraient permettre de réduire l'emploi des fongicides.

Arvalis et l'Inra ont travaillé sur le projet Echap (lire ci-contre) dont l'objectif est d'« échapper » aux maladies et donc de réduire le recours aux fongicides. Il en ressort deux informations essentielles concernant le dépôt des fongicides sur blé. La première est que le volume de la bouillie n'a pas d'influence sur le dépôt. Qu'il s'agisse d'un volume de 40, 80, 150 ou 200 l/ha, aucune différence significative de...
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
18%

Vous avez parcouru 18% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !
Imprimer Envoyer par mail Commenter
Commenter cet article 0 commentaires
En direct
Afficher toutes les actualités
Cet article est paru dans La France Agricole

Dans la même rubrique

Nos dernières vidéos

Sélectionné pour vous

INDEX ACTA BIOCONTRÔLE 2019

36€

Disponible

AJOUTER AU PANIER

Les polluants dans le sol

49€

Disponible

AJOUTER AU PANIER

Le coût des fournitures en Viticulture et oenologie 2019

25,32€

En réassort

AJOUTER AU PANIER