La consommation recule. La pression est forte concernant les animaux destinés à faire de la viande hachée, avec un opérateur en position dominante sur ce segment. Les abatteurs accentuent la pression sur les allaitantes bas de gamme, pour approvisionner la grande distribution. Cette lourdeur commerciale s'étend aux races mixtes et aux allaitantes de choix secondaire. Les vaches R+/U- peinent à dépasser 3,96 €/kg. Les R= de plus de 400 kg...
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
53%

Vous avez parcouru 53% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !