Sur le marché européen, l'offre recule en Italie comme en Allemagne, ce qui fluidifie les échanges et tire les prix vers le haut. En France, les retards d'enlèvement s'estompent doucement. Le commerce reste tendu faute d'équilibre entre l'offre et la demande. Les tarifs des jeunes bovins U= sont autour de 3,80 €/kg.
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
47%

Vous avez parcouru 47% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !