L’HISTOIRE. On le sait, les agriculteurs ne peuvent exploiter leurs biens que sous la surveillance du contrôle des structures. La Commission départementale d’orientation agricole (CDOA) donne son avis et le préfet décide. Il en va notamment ainsi lorsque le propriétaire bailleur reprend les biens loués pour les exploiter lui-même ou pour les transmettre à un descendant.
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
Si vous êtes abonné, cliquez ici pour vous connecter et poursuivre la lecture
15%

Vous avez parcouru 15% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !