L’HISTOIRE. La connaissance du droit du statut du fermage ne saurait s’affranchir de celle des règles, subtiles, du code de procédure civile. Instructive à cet égard, est l’espèce jugée par la Cour de cassation. Jean, qui avait pris à bail de belles parcelles situées dans le Vexin, se réjouissait à l’avance de transmettre son bail à son fils, tout juste pourvu de son BTS agricole. Aussi, quelle avait...
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
15%

Vous avez parcouru 15% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !