La donation entre époux de biens à venir, parfois appelée donation au dernier vivant, a pour objectif d’améliorer les droits du conjoint survivant sur l’ensemble des biens que possède l’époux décédé, au moment de sa succession. Il s’agit d’un acte réalisé du vivant des deux époux.
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
error: ContentHttpServletRequest:/eom/SysConfig/MPS/FA.fr/jpt/leaves/article/article_container.jpt
16%

Vous avez parcouru 16% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !