Il existe deux types de contrats pouvant être subventionnés par la Pac (2e pilier) : par groupe de cultures ou à l’exploitation. La subvention est de 65 % pour le niveau « socle » du contrat et de 45 % pour la part de cotisation correspondant à des garanties complémentaires. Pour être éligible à la subvention, le contrat doit couvrir la majorité des aléas climatiques. S’il assure uniquement...
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
14%

Vous avez parcouru 14% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !