La gestion des exploitations agricoles se complexifie. Des outils juridiques et fiscaux non spécifiques au monde agricole suscitent de plus en plus d'intérêt. C'est le cas de l'impôt sur les sociétés (IS), en raison de la baisse du taux et aux économies de cotisations sociales liées à ce régime. Dans le sillage de l'IS apparaissent les holdings.
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
11%

Vous avez parcouru 11% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !