« Les lois sont de plus en plus nombreuses et techniques », constatait Jean-Pierre Sueur, président de la commission des lois du Sénat, lors d'un colloque organisé le 12 juin 2014 à Paris sur la question. Qu'elles émanent du gouvernement (projet de loi) ou du Parlement (proposition de loi), leur préparation exige du temps. Il appartient aux députés et sénateurs de passer « du discursif au normatif ...
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
11%

Vous avez parcouru 11% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !