Pour protéger les populations et l’environnement, les entreprises pouvant présenter un risque rentrent dans le cadre des installations classées pour la protection de l’environnement (ICPE). Elles sont répertoriées selon une nomenclature en fonction de leur activité et de l’importance du risque. En agriculture, elles concernent principalement les élevages au travers des différents régimes de déclaration, d&rsquo...
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
14%

Vous avez parcouru 14% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !