Au départ, Béatrice et Jean-Yves Briand projetaient juste de déblayer l’ancienne porcherie salle de traite pour en faire une grande salle de jeux pour leurs trois enfants. Avec des murs de pierre du XVIIIe siècle et un toit en bon état - en tuiles rouges que le précédent propriétaire avait rapportées de Loire-Atlantique -, le bâtiment a du charme. Tant et si bien que leur conseiller du centre de gestion leur a soufflé...
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
1%

Vous avez parcouru 1% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !