Avec des épandeurs toujours plus hauts, une main-d’œuvre plus rare et un parcellaire éclaté, il est souvent nécessaire de revoir la logistique du ravitaillement de la trémie du distributeur d’engrais. La bonne vieille solution des cales placées sous les roues de la remorque, pour la surélever au-delà de sa stabilité aléatoire, n’est plus adaptée aux épandeurs récents. Quant au quai de chargement...
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
12%

Vous avez parcouru 12% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !