Un programme à base de trifluraline (2,5 l/ha) + napropamide (1,5-2 l/ha) incorporé au semis suffit la plupart du temps. En cas de forte pression de géraniums, ou de sanves et ravenelles (crucifères les plus présentes dans le Sud-Ouest et en Rhône-Alpes), un herbicide de prélevée (Colzor trio à 3-3,5 l/ha) complétera la trifluraline. Cette solution est aussi envisageable en présence de diplotaxis fausse roquette, adventice fréquente en zone méditerranéenne.