Très peu répandue dans l’hexagone, cette technique offre pourtant des avantages. Avec ce chariot, il est possible d’utiliser un distributeur à engrais porté de grande capacité, sans avoir besoin de la force de relevage en adéquation et donc être en mesure d’employer un tracteur plus petit et moins lourd. Ainsi, un distributeur d’une capacité de 4 à 5 tonnes peut être entraîné par un tracteur d&rsquo...
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
27%

Vous avez parcouru 27% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !