La solidarité se poursuit dans le département du Gard, victime des inondations les 8 et 9 septembre. Depuis ces événements, 768 bénévoles venus des départements voisins ont prêté main-forte aux agriculteurs sinistrés. Il s'agit surtout d'exploitations viticoles nécessitant des travaux de redressement des vignes, de palissage et de nettoyage. L'intervention des bénévoles représente au total 450 journées de travail. ' Il faudrait encore un effort similaire pour remettre le vignoble en état ', explique-t-on à la cellule de crise de la chambre d'agriculture du Gard. Des appels aux volontaires ont été lancés ces dernières semaines via les organisations professionnelles. Des agriculteurs des Pays de la Loire, de Mayenne, de Vendée et des Hautes-Alpes vont apporter leur aide.