Le glyphosate, herbicide non sélectif présent notamment dans le Roundup, a fait beaucoup parlé de lui cette année. Ainsi, le 23 mars, le centre international de recherche sur le cancer (Circ) classait la matière active « cancérogène probable » pour l’homme.
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
36%

Vous avez parcouru 36% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !