Le code de la santé publique indique que les produits phytosanitaires doivent être stockés dans un local réservé à cet usage, fermé à clef s’il contient des produits toxiques, cancérigènes, tératogènes ou mutagènes, et dont les installations électriques sont aux normes. Aucun produit destiné à l’alimentation de l’homme ou des animaux ne doit y être introduit.
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
1%

Vous avez parcouru 1% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !