Avec les démarches des entreprises phytosanitaires pour normaliser les bidons et les bouchons, il devient possible de proposer des solutions de préparation de la bouillie sans contact. Plusieurs firmes développent des systèmes de transfert sécurisé du bidon au pulvérisateur, appelé également CTS (closed transfer system). L’idée est de réduire l’exposition des agriculteurs lors de la préparation de la bouillie...
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
1%

Vous avez parcouru 1% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !