Si l’actualité met régulièrement des coups de projecteur sur les risques liés aux produits phytosanitaires, ce sont toujours les consommateurs et les riverains qui sont au cœur des préoccupations. Pourtant, l’agriculteur qui réalise le traitement est de loin le plus exposé et c’est lui qui prend tous les risques. Une protection efficace et adaptée est la condition sine qua non pour éviter les contaminations. Les formations...
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
1%

Vous avez parcouru 1% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !