Gravir le col de la Cayolle et celui de la Bonette, dans les Alpes du Sud, conjuguer randonnées et bivouacs, faire des balades dominicales… Il y a deux ans, les époux Hercouët se sont découvert une nouvelle passion : le vélo. « Depuis le départ de la maison de nos trois enfants, nous recherchions une activité à pratiquer en commun, mais qui ne nous imposait pas de contraintes horaires », raconte Lucienne, 61 ans...
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
1%

Vous avez parcouru 1% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !