Assurer eux-mêmes la plus grande partie de l’alimentation de leurs volailles, tel est le leitmotiv de Séveryne Mouillé et Clément Le Héritte, éleveurs à Plouay, dans le Morbihan. Un travail qui commence dès l’assolement de leur exploitation. Sur les 92 ha de SAU, 77 sont cultivés, le reste est en prairies et parcours pour les poulets. Le mélange triticale-pois reste la base de l’alimentation de leurs animaux. «...
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
1%

Vous avez parcouru 1% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !