Alors que la saison des fêtes de fin d’année bat son plein, les producteurs de foie gras, chapons et autres volailles croisent les doigts. Un nouveau cas d’influenza aviaire hautement pathogène (IAHP) a été détecté aux Pays-Bas le 7 décembre. Le scénario catastrophe des deux hivers précédents va-t-il se répéter ?
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
1%

Vous avez parcouru 1% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !