Si l'apparition de résistances des adventices aux herbicides n'est pas nouvelle, elle semble s'amplifier ces dernières années. C'est le résultat inéluctable de l'adaptation des populations de mauvaises herbes à la pression de sélection exercée par les produits de désherbage. Ces derniers éliminent les plantes sensibles et privilégient donc les plantes résistantes.
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
4%

Vous avez parcouru 4% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !