Ils sont attendus chaque année avec inquiétude par les maires en raison de leurs impacts administratif et financier. Les chiffres de recensement de l’Insee définissent les dotations de l’État aux municipalités. Les derniers sont parus le 30 décembre 2019. Ils font la part belle aux communes rurales. Celles dites « peu denses », allant de 200 à 3 000 habitants, connaissent en effet la plus forte...
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
1%

Vous avez parcouru 1% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !