Cette année encore, les nouveautés ne vont pas révolutionner le marché des herbicides sur céréales. « Il n'y a pas de nouvelles substances actives disponibles pour la future campagne et, à court terme, rien n'est attendu », complète Ludovic Bonin, responsable du pôle flores adventices chez Arvalis.
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
4%

Vous avez parcouru 4% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !