FICHE TECHNIQUE

• Fournisseur GPS :Trimble/JCB

• Signaux : GPSet Glonass

• Correction : RTKmobile

• Lignes deguidage : droiteA-B, droite A +,contours, cercles,courbes, formeslibres

Le Trimble est conçu pour travailler avec les signaux GPS et Glonass. Grâce à ce doublement, le signal est disponible plus longtemps, par exemple en bordure des bois.

Précision (9/10)

Le JCB reçoit sa correction de signal par téléphone portable avec le réseau Agcell-Net. Le système d'autoguidage Trimble réalise de très bonnes performances en précision avec la plus grande proximité du rayon cible, en ligne droite A-B.

L'écart n'est que de 1 ou 2 cm de chaque côté du rayon. La déviation standard est très faible, avec seulement 4 cm. En courbe, les performances ne sont pas aussi probantes.

Le décalage moyen est de 20 cm sur la droite, ce qui laisse apparaître un grand nombre de chandelles. La déviation standard est de 18 cm.

1. Convivial. L'écran Trimble est très robuste et possède une bonne définition.

2. Raccourci. Il est possible d'affecter l'engagement de l'autoguidage à l'un des boutons du joystick.

3. Polyvalent. Le système Trimble est capable de travailler avec la constellation russe Glonass.

Fonctions (9/10)

La solution Trimble offre un grand nombre de possibilités pour le guidage : ligne droite A-B, ligne A + avec angle et enfin courbe (libre et répliquée).

Un programme spécial permet aussi de guider le tracteur le long de formes libres dessinées ou enregistrées par le chauffeur. Ces diverses traces peuvent être stockées sur le terminal. La forme libre est tout indiquée pour les parcelles biscornues.

Pendant le travail, il est possible d'enregistrer plusieurs points de repère, par exemple pour mémoriser des événements ou des particularités sur la parcelle. Le chauffeur peut aussi définir des rayons autour de ces points de repère.

Dès que le tracteur s'approche de ce rayon, un signal de danger retentit. Ce dispositif est bien pratique pour travailler près des obstacles invisibles comme les marnières.

Le système FmX est aussi en mesure de gérer les coupures de tronçon automatiques avec un pulvérisateur.

Programmation (8/10)

L'écran tactile Trimble fournit des informations claires et bien lisibles. L'architecture des menus est simple et sans ambiguïté. Sur l'écran de départ, le chauffeur sélectionne d'abord un outil préenregistré ou choisit d'en enregistrer un nouveau.

Tous les réglages sont sauvegardés dans le terminal et peuvent être chargés si c'est nécessaire. Le petit symbole représentant un tracteur, situé en haut à droite de l'écran, permet de sélectionner l'exploitation (dans le cas d'une utilisation en commun ou d'une ETA) et la parcelle concernées.

Il est bien entendu possible d'ajouter des parcelles et des exploitations à volonté. La documentation est disponible pour tous les enregistrements. Une fois la parcelle sélectionnée, le chauffeur sélectionne l'icône A-B sur l'écran.

Il peut alors décider d'utiliser les rayons tracés lors des interventions précédentes ou d'enregistrer une nouvelle ligne de référence. Pendant toute la durée du travail et de l'autoguidage, il sera possible d'ajouter des obstacles et des points à éviter.

Sur le terminal, un gros rond placé en bas à droite indique le statut du pilotage automatique. Si le bouton est vert, l'autoguidage est activé. Si la couleur est blanche, le guidage est prêt pour l'activation. La couleur rouge indique un problème.

Le gros avantage du système Trimble est qu'une fois le travail terminé, les paramètres sont automatiquement sauvegardés.

Intégration (8/10)

Les réglages s'effectuent uniquement sur le terminal Trimble et ne sont pas intégrés dans l'ordinateur de bord JCB. Cependant, la mise en route et l'arrêt de l'autoguidage peuvent être affectés à l'un des boutons du joystick grâce à une manipulation sur l'ordinateur du tracteur.

L'autoguidage peut aussi être intégré aux séquences répétitives de bout de champ.

par Corinne Le Gall et Henri Etignard (publié le 1er avril 2011)