Le glyphosate est menacé du fait de son statut de premier herbicide utilisé dans le monde. En France, avec 8 903 tonnes, il représente à lui seul 31 % des herbicides vendus (8 903 t sur les 28 930 t d’herbicides en moyenne, sur la période 2011-2014, Agreste). Il est fréquemment retrouvé dans les eaux, sous sa forme de base ou sous sa forme dégradée, et il aurait – ou pas, selon les...
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
Si vous êtes abonné, cliquez ici pour vous connecter et poursuivre la lecture
1%

Vous avez parcouru 1% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !